Partager sur:

Risques et prévention

L’âge est un facteur de risque incontournable pour la démence. Il existe néanmoins d’autres facteurs qui peuvent être influencés. Manger sainement, pratiquer beaucoup d’activités physiques et entraîner régulièrement sa mémoire permettent de réduire le risque d'être atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence. Nous conseillons cinq mesures pour un cerveau sain et efficace. Leur efficacité est meilleure si on les combine.

Prenez soin de votre cœur

Le tabagisme, l’hypertension, un taux de cholestérol élevé, le diabète et le surpoids mettent fortement à contribution les vaisseaux sanguins, aussi dans le cerveau. Ces facteurs augmentent les risques d’infarctus ou d’accident vasculaire cérébral. Les recherches démontrent que ces mêmes facteurs influencent aussi l’apparition éventuelle d’une pathologie démentielle avec l’âge.

Prenez soin de votre cœur

Faites régulièrement de l’exercice

Pratiquer régulièrement des activités physiques permet de réduire le risque d'être atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence. De plus, le sport agit favorablement sur la pression sanguine et le poids. Faire suffisamment d’exercice diminue aussi les risques de diabète de type 2. La pratique d’une activité physique régulière, par exemple en plein air et en compagnie d’amis et de membres de la famille, peut diminuer le risque de démence.

Faites régulièrement de l’exercice
Winfried Doetsch, 57 ans

Les promenades avec notre chien me font beaucoup de bien.

Winfried Doetsch, 57 ans

Mangez sainement

Se nourrir de manière saine et équilibrée est tout aussi important que de faire régulièrement de l’exercice. En effet, certains aliments qui profitent à l’organisme: fruits, légumes, acides gras insaturés issus d’huiles végétales (huile de colza ou d’olive), poisson, glucides provenant de pâtes, de pain complet et de riz. Moins sains, à l’inverse, les plats précuisinés, la viande rouge, les acides gras saturés (viande, charcuterie, produits laitiers gras tels que le fromage, la crème et le beurre) ainsi que le sel et le sucre nécessitent la modération. En faisant attention à votre alimentation, vous réduisez le risque d'être atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence.

Mangez sainement

Entraînez votre mémoire

Le cerveau est doté d’une énorme capacité de mémoire et d’incroyables aptitudes, mais il doit être mis à contribution. L’entraînement de la mémoire aide à maintenir les fonctions du cerveau. Apprendre une langue étrangère, jouer aux cartes, pratiquer un instrument ou apprendre un poème par cœur sont des moyens idéaux pour entraîner son cerveau et prévenir les risques de démence.

Entraînez votre mémoire

Allez à la rencontre des autres

Aller à la rencontre des amis et des proches, communiquer et soigner ses contacts permettent également de réduire les risques de démence. Prenez du temps pour les personnes qui comptent pour vous. Combiner la sociabilité, l’activité physique et la stimulation mentale est profitable à plus d’un titre car ces activités sont aussi source de plaisir.

Allez à la rencontre des autres

Exemples?